Comment bien choisir son pot pour bonsaï ?

Les bonsaïs sont issus des traditions millénaires japonaise, chinoise, coréenne et vietnamienne. Ces arbres en miniature, fascinants, sont toujours cultivés avec le plus grand soin. Accessoire essentiel de cet art du jardinage, le pot pour bonsaï n’est pas facile à choisir.

Les spécificités d’un pot pour bonsaï

Un pot pour bonsaï est traditionnellement fait de terre cuite, vernissée ou pas. Il dispose de trous de drainage, et de petits pieds sous le dessous. Les trous de drainage doivent être suffisamment nombreux pour assurer une bonne évacuation de l’eau en excès, et permettre à l’air de circuler dans la terre du pot. Le fond du pot doit être plat : une poche d’eau stagnante ferait pourrir les racines de l’arbre.
Les pieds ne sont pas seulement décoratifs. Ils favorisent également l’aération de la terre et le drainage de l’eau. Pour permettre un rempotage facile et afin de ne pas abîmer le bonsaï lorsque le moment sera venu de le dépoter pour le rempoter, mieux vaut éviter un pot avec bords orientés vers l’intérieur. Le mieux, c’est de choisir un pot sans rebords.
Pour les sujets jeunes, qui devront être souvent rempotés, et les jardiniers débutants, il est peut-être préférable de choisir des pots en plastique, plus économiques. Le moment viendra où vous pourrez offrir à votre bonsaï, devenu mature, un magnifique pot en terre émaillée.

pot bonsai
Comment choisir la taille du pot ?

Un pot pour bonsaï ne doit être ni trop grand, ni trop petit, par rapport à la taille de l’arbre nain qu’il présente. Un pot trop grand permettrait à l’arbre de grandir trop vite, alors qu’un pot trop petit étoufferait ses racines. La profondeur du pot doit être d’environ deux fois le diamètre de la base du tronc, voire plus si le système racinaire est dense, comme par exemple pour le ficus ou le hêtre.
La taille du pot dépend aussi de l’âge du bonsaï. Un arbre jeune, en pleine croissance, doit pouvoir développer ses racines, sans être trop à l’étroit. Alors qu’un bonsaï plus âgé, déjà souvent rempoté et pourvu d’un système racinaire compact, saura être contenu dans un pot plus petit.
Quant à la hauteur du pot, elle est en général des deux tiers de la hauteur de l’arbre, mais elle peut aussi obéir à des considérations spécifiques. Ainsi, par exemple, les bonsaïs à troncs multiples sont mieux mis en valeur dans un pot relativement plat, c’est un choix esthétique. Alors que les arbustes présentés en cascade ont besoin, pour l’épanouissement de leurs racines, d’un pot plus profond.

sapin
Les différentes formes et couleurs existantes

La forme de votre pot à bonsaï doit être en harmonie avec l’arbuste présenté. On trouve des pots à bonsaï ronds, ovales, carrés ou rectangulaires. Habituellement, les pots de forme ronde sont réservés aux bonsaïs de type féminin, des arbres fins. Alors que les pots de forme carré ou rectangulaire sont plus appropriés pour les arbres massifs, de type masculin.
Côté couleurs, une belle variété de pots pour bonsaï s’offre à vous, en plus de la possibilité de choisir un pot vernissé ou d’aspect mat. Un point important à ne pas oublier cependant, c’est que l’éclat du pot ne doit pas prendre le pas sur la beauté du bonsaï. C’est bien de choisir un pot décoratif, mais le pot pour bonsaï doit avant tout mettre en valeur l’arbre, renforcer ses caractéristiques.
Un subtil jeu de contrastes peut ainsi être mis en place, par exemple un arbre à fleurs rouges sera magnifié dans un pot de couleur verte, alors qu’un bonsaï à fleurs jaunes attirera l’œil dans un pot bleu cobalt. Certains arbres, comme les espèces à feuilles caduques, changent de couleurs au fil des saisons : la couleur de leur pot doit en tenir compte.

arbre
Mes conseils, pour un bonsaï heureux

Un bonsaï peut facilement vivre jusqu’à trois cents ans, si tout se passe bien. Si en plus vous lui offrez un pot design, son espérance de vie battra tous les records. Au quotidien cependant, il faut lui prodiguer des soins attentifs. Si vous débutez dans l’art du bonsaï, préférez un conifère, un ficus ou un arbuste à baie, faciles à cultiver et qui supportent bien la taille des tiges.
Placez-le dans un endroit lumineux, et ajoutez si besoin est quelques lumières artificielles. Arrosez souvent votre bonsaï, pour le préserver d’un rapide dessèchement, mais ne regardez pas les consignes inscrites sur son étiquette : observez-le, au jour le jour, tout simplement. Taillez-le souvent, pour qu’il reste nain. Lorsque les racines seront d’une grande densité, il faudra rempoter, délicatement. Pensez à renouveler régulièrement la terre, en utilisant soit un mélange spécifique pour bonsaï disponible dans le commerce, soit un mélange de votre composition avec 1 part de matière poreuse, 2 parts de terre argileuse, et 2 parts de terreau.
Si votre bonsaï perd ses feuilles, pas de panique. Il se peut que ce soit tout simplement un phénomène naturel, au début de l’automne, notamment pour les arbres à feuilles caduques. Des bourgeons et de nouvelles petites feuilles apparaîtront au printemps. Les bonsaïs à feuillage persistant perdent également, naturellement, quelques feuilles en hiver. Mais si le phénomène s’installe hors saison, c’est qu’il est dû à un excès d’arrosage. Vérifiez qu’un trou de drainage n’est pas bouché, et pensez à arroser un peu moins.
Si vous élevez votre bonsaï en extérieur, mieux vaut préférer un pot résistant au gel. Il ne se fissurera pas une fois le froid venu. Mais attention, les bonsaïs ont horreur des températures extrêmes, et des courants d’air. Ces arbres d’une grande beauté, symboles d’un mode de vie zen, sont assez fragiles. Si vous aimez mes conseils sur les bonsaïs, vous allez adorer mes conseils pour votre potager.

Les pots pour bonsaïs présentent et mettent en valeur cet arbre magnifique. C’est le creuset d’une vie d’arbre. C’est un bel objet. Choisissez-le bien ! Selon les goûts et la couleur du feuillage de votre bonsaï, vous pourrez ajouter à la décoration de l’arbre quelques petites pierres, de la mousse ou des figurines.

 

feuilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *