Le chauffage au bois : classique et indémodable

               Le chauffage au bois attire de plus en plus de foyers. Aujourd’hui, près de 7 millions des ménages français ont investi dans un appareil de chauffage au bois. La plupart du temps, cette solution permet de compléter un autre chauffage. Jusqu’à présent, cette solution reste encore le mode de chauffage le plus économique et le plus écologique qui soit.

               Cette solution pertinente s’adapte à tout type de logement. Que ce soit un appartement neuf ou une maison ancienne. Il est de plus en plus approuvé par les ménages français et remporte même une très forte adhésion. Entre confort, économie, chaleur et écologie, on peut dire que le chauffage au bois à des arguments solides pour séduire.

conseils-electricite

Le chauffage au bois par cheminée

               Les cheminées dites traditionnelles ont une diminution graduelle de chaleur si utilisée dans un foyer ouvert. C’est pour cela que leur rendement est de plus en plus bas. D’ailleurs, le rendement de ce système peine à dépasser les 20 %. Entre autres, près de 80 % de l’énergie est perdue.

               Si vous avez envie d’un chauffage correct, ce n’est pas vraiment le moyen idéal. Sauf si vous décidez de l’équiper avec un insert qui permettra de transformer cette cheminée en cheminée à foyer fermé. Par cette technique le rendement peut atteindre les 85 % et même plus. Ce rendement est également connu chez les cheminées modernes.

               Pour répartir au mieux la chaleur que produit la cheminée, vous pouvez aussi mettre en place un récupérateur de chaleur qui pompe l’air dans la hotte avant de le distribuer dans toutes les pièces de votre maison. Avec ces conditions, la cheminée sera un excellent chauffage d’appoint. Spécialement en intersaison, si bien sûr vous voulez profiter du plaisir du feu.

Le poêle à bois

               Le poêle à bois est un système qui s’installe très facilement. En plus, son rendement est très haut. Sur le marché, vous retrouverez des poêles à bois en acier et fonte ou en fonte et matériaux réfractaires.

               Grâce à sa simplicité d’installation, le poêle à bois est en tête de liste des modèles de chauffages au bois. Il vous suffit de le raccorder à un conduit d’évacuation pour amorcer son fonctionnement.

               Peu importe le modèle que vous choisirez, soyez sûr que le rendement peut atteindre 70 ou 85 %. En revanche, les poêles à bois faites en acier ont une autonomie plus basse que les autres. Soit 5 à 10 heures seulement contre 6 à 12 heures pour les autres modèles.

               Le fonctionnement du poêle dépend du modèle. Certains ont besoin de bûches classiques, d’autres de pellets ou de granulés de sciure compressée. Si votre modèle carbure au pellet, vous pouvez jouir du fonctionnement automatique, sa programmation et sa régulation selon la température de la pièce à chauffer.

La chaudière à bois

               Ce système de chauffage quant à lui est à combustion montante, combustion horizontale, turbo, plaquettes ou granulés. Le choix se fera donc selon vos possibilités et vos préférences. Quoi que, les modèles qui promettent le plus de rendement sont les trois derniers de cette liste.

               Attention, car si vous choisissez ce modèle, vous devez faire en sorte que le conduit de votre cheminée est parfaitement en état. Il doit par ailleurs respecter quelques caractéristiques, notamment sur la section, l’alignement, la traversée de plancher ainsi que le débouché sur la toiture.

               Il est obligatoire de construire une arrivée de l’air extérieur dans la pièce où se trouve votre poêle, votre cheminée ou encore votre chaudière. Et si c’est une VMC, vous devez aussi respecter d’autres règles particulières.

               Mais pour être sûr de faire le bon choix, je vous conseille de vérifier le label Flamme Verte. Celui-ci désigne les appareils qui ont un maximum de performance. Même s’ils sont assez onéreux, l’investissement sera durable est amortissable au fil du temps.

jardin-bio

La biomasse

               Selon les statistiques, le bois biomasse est le plus utilisée par les foyers français. Ce dernier vous offre non seulement le chauffage, mais aussi une alternative plus écologique. Que vous décidez d’opter pour une chaudière à bois comme chauffage,des cheminées fermées et inserts comme chauffage partiel ou encore une poêle, ces bois seront toujours vous satisfaire.

               En plus, ce type de bois n’est pas du tout cher. Si vous souhaitez faire des économies je vous conseille donc de vous tourner vers ce combustible. D’ailleurs, vous ne trouverez jamais de combustibles fossiles moins chers que ce dernier.

               Le seul inconvénient est surement la place utile pour le stockage de combustible. S’il s’agit de bûche, vous devez les stocker en extérieur. Si c’est des granulés, vous devez les stocker en intérieurs.

Comment optimiser le système de chauffage ?

               Peu importe le système de chauffage que vous utilisez, il n’y a pas moyen d’autre moyen d’optimisation à part la bonne isolation de l’habitation. Avant d’entamer n’importe quelle démarche de renforcement, vous devez faire un bilan thermique de votre maison.

               Vous devez savoir que près de 30 % de la chaleur sort par le toit. Il est donc très important d’isoler les combles. Afin de faire le meilleur choix en terme d’isolants, prenez une attention particulière sur la résistance thermique et faites correspondre son épaisseur à la zone climatique dans laquelle vous êtes. Si possible, apportez aussi une amélioration à l’isolation thermique de vos murs et de vos planchers.

               Pour qu’il n’y ait pas de ponts thermiques ou de déperditions d’énergie, vous devez aussi mettre aux normes vos ouvertures. En installant un double ou même un triple vitrage, vous pouvez être sûr de faire un maximum d’économies.

La régulation du chauffage

               Quel que soit le système de chauffage que vous choisissez, vous devez être très précis sur sa gestion et son installation. Si vous ne comprenez rien de ce que je suis en train de vous dire, vous pouvez toujours vous référer aux régulations électroniques.

               Vous devez commencer par équiper les radiateurs de robinets thermostatiques. Ensuite, affiner le paramètre pièce par pièce en fonction de chaque utilisation. En achetant une horloge de programmation, vous pouvez être sûr quant à la régulation de température selon l’heure.

               Vous retrouverez aussi sur le marché des détecteurs qui peuvent être reliés à votre installation. Ces derniers doivent être mis en place sur les huissiers. Son fonctionnement sera très utile pour votre foyer, car il coupera automatiquement votre système de chauffage dès qu’elles seront ouvertes.

2 thoughts on “Le chauffage au bois : classique et indémodable

  1. C’est vrai que le chauffage au bois est un moyen indémodable pour rester au chaud et dans un confort total. Mais j’aimerai savoir dans quelle pièce de la maison peut-on les installer. Est-ce qu’il n’y a aucun risque si j’en installe un dans ma chambre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *